6) Au revoir, Sassello

La famille Badano déménage à Savone. Quitter Sassello, qu’elle aimait, est une grande souffrance pour Chiara Luce mais, là encore, en se souvenant de Jésus Abandonné, elle parvient à surmonter cette difficulté en se mettant au service des personnes qu’elle côtoie.

Un déménagement “un peu pénible” – «Ces derniers jours sont un peu difficiles parce que, après le déménagement à Savone, plusieurs difficultés ont surgi, entre autres l’école (je suis en section littéraire). Venir vivre dans une autre maison a été un peu pénible pour moi, aussi parce que j’étais très attachée à Sassello. Il m’arrivait de réagir à cette souffrance en faisant la tête toute la journée. Puis j’ai compris que c’était un visage de Jésus Abandonné. C’était difficile de lui dire oui… mais j’ai essayé, en commençant par donner un coup de main à papa et maman pour les derniers travaux, en étudiant mes leçons parce que c’était la Volonté de Dieu, et je faisais ce choix tous les matins. Ma vie s’est transformée, et puis, avec les rencontres gen 3 qui débutent, j’ai vraiment l’impression que Jésus m’aide à toujours recommencer.»

Albissola, octobre 1985

Lien Permanent pour cet article : https://www.chiara-luce.fr/?p=172