«

»

Imprimer ceci Article

Inauguration d’une maison pour enfants baptisée « Chiara Luce »

Historique

Le projet est né du dialogue entre quelques amis autour  des diverses problématiques du mezzogiorno – le chômage qui se propage, la crise économique qui touche particulièrement les familles et les jeunes, l’absence de projets d’entreprises, etc. – ce qui les a conduits à agir concrètement pour résoudre ces problèmes, en s’inspirant de l’Economie de Communion.

Le cercle s’est élargi petit à petit,  et une idée, partagée par un grand nombre, a vu le jour: réaliser une maison d’accueil pour venir en aide aux enfants qui vivent des drames familiaux, vu qu’il n’existe pas à Lecce de structure adéquate, ni même dans les provinces voisines de Taranto et de Brindisi.

La structure

La Maison d’accueil, une location, est constituée par les quatre niveaux d’un petit immeuble. Sa gestion est confiée à une coopérative et à l’association « Chiara Luce Badano », afin de garantir que les actions engagées soient toujours inspirées par les grandes valeurs de solidarité, d’amour authentique et radical qu’elle a vécues, y compris dans la souffrance.

Les travaux de mise en conformité des lieux et l’achat du mobilier ont été possibles grâce à l’autofinancement des promoteurs et  aux aides de la Providence. Dix chambres sont déjà aménagées, ainsi que les pièces communes, les autres entreront bientôt en fonction.

L’inauguration

Toute la ville de Lecce s’est mobilisée pour soutenir la communauté « Chiara Luce » Le 6 décembre la Maison d’accueil a été présentée à la presse et aux autorités civiles.

Dix jours plus tard, le 16 décembre, une soirée au profit de cette nouvelle réalisation   a eu lieu au Théâtre Politeama Greco : plus de 700 personnes sont venues découvrir la pièce « Ils étaient célèbres », un titre pour le moins intrigant !

Le Préfet, la Maire, le Président de la Province, un entrepreneur, un professeur d’Université… ont offert au public  leurs talents d’acteurs. Ce fut une soirée extraordinaire, qui a amusé et ému toute la salle : une mise en scène de la « solidarité », avec une bonne dose de générosité et d’ironie.

Source: www.chiaraluce.org

Lien Permanent pour cet article : http://www.chiara-luce.fr/?p=609